Suivez-nous sur

Blog / Evènement

Rencontre avec Gérard Kurkdjian

Samedi 4 juin à 14h30

En partenariat avec l’Académie de Musique et d’Arts Sacrés de Sainte-Anne d’Auray. Son directeur, Bruno Belliot, animera cette rencontre informelle qui s’articulera autour de la musique sacrée, bien sûr, mais qui abordera également les écrits de Gérard Kurdjian, son rapport à la musique, aux mots, à la poésie…
Ce sera sans doute aussi l’occasion d’évoquer Le Sacre du Printemps de Stravinsky, dont une version pour deux pianos et percussions sera donnée à la suite de la rencontre, au Petit Théâtre du Lycée Saint-François-Xavier à 17h.

Concert de l’Ensemble Un Bruit Qui Court
Agnès Dubois-Chauvet et Frédérique Lory : pianos
Bruno Lemaître et Hugo Le Hénan : percussions
Caroline Boyer : création lumières


  • Le grand livre des musiques sacrées du monde

    Résumé:

    Musique et sacré : deux domaines associés depuis la nuit des temps mais qui entretiennent une relation complexe. Comme le sacré, la musique relie notre monde à celui des esprits. Toutes les traditions religieuses ont développé un riche répertoire de musiques sacrées. Dans cet ouvrage, Gérard Kurkdjian nous invite à un voyage haut en couleurs et en découvertes, dans le temps et dans l'espace, au cœur des musiques et chants sacrés du monde, du grégorien au gospel en passant par les chants orthodoxes et les requiem, de la musique arabo-andalouse aux poèmes mystiques de la kabbale, de la psalmodie du Coran aux soufis du Pakistan en passant par les derviches tourneurs et jusqu'aux chants bouddhiques du Tibet, de Chine et du Japon en passant par l'Inde du Nord et du Sud, sans oublier les traditions animistes. Les œuvres récentes sont également en bonne place, que ce soit avec le jazz, la musique contemporaine (Messiaen, Schöenberg) ou les musiques du monde. À l'heure où les replis identitaires, les tensions et les fanatismes assombrissent les horizons, où le dialogue inter- religieux montre ses limites, ces musiques sacrées sont devenues de beaux médiums de rencontres et d'échanges entre les traditions et les cultures.



  • Méditation Musicale

    Résumé:

    Parmi tous les arts, la musique est la forme la plus à même de générer quasi instantanément plaisir et émotions. En s'appuyant sur la charge spirituelle tout à fait singulière qu'elle porte en elle, Gérard Kurkdjian en fait le cœur d'une nouvelle pratique de méditation : la méditation musicale. Cette forme tout à fait inédite d'écoute contemplative de la musique suit un protocole précis, soigneusement établi, à travers lequel les musiques vont se révéler comme des flux d'énergie, porteuses d'un sacré qui transcende tous les univers religieux. La méditation particulière que propose ici l'auteur et qui en fait l'originalité, s'appuie sur de " véritables " et riches musiques, prises dans les divers courants et répertoires de la planète : musiques du monde, musique classique, jazz, musiques liturgiques et rituelles, créations contemporaines... Choisies en fonction de leur beauté, de leur profondeur, de leur résonance émotionnelle, de leur capacité à recentrer et de leur potentiel spirituel, ces musiques deviennent, durant le temps de cette méditation musicale, des supports de contemplation et de recueillement.



  • Abeilles de l’indicible

    Résumé:

    La poésie naît lorsque la musique du silence s'empare des mots et les propulse vers le cœur de l'être. Elle se tient à la source et à l'horizon de la parole, dont elle est la matrice et la clôture, son engendrement et sa fin... La poésie est danse de vérité et de vie aux frontières de l'ineffable sacré. Elle est alors exploration de nos espaces intérieurs les plus profonds et devient sœur de la quête mystique, bénédiction, bene - dictio... À travers ces odes à la nature, à la beauté, à la femme rêvée, à la femme aimée, à la musique, à travers ces chants d'exil, ces évocations au parfum métaphysique, ces hymnes au mystère de l'être, que ce soit en vers libres, en alexandrins, ou sous forme de haïku, c'est à un voyage spirituel qu'invitent ces Abeilles de l'indicible, le premier recueil de poèmes de Gérard Kurkdjian.